Sud-Kivu: Séjour à Bukavu d’une délégation du CCTS/ Kalehe.

Le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe séjourne à Bukavu depuis le lundi 21 juin2021 pour mener des plaidoyers auprès des autorités provinciales, dans le cadre du renforcement sécuritaire du territoire de Kalehe qui fait face à une insécurité grandissante ces derniers temps.
Son coordonnateur Delphin Birimbi révélé à Radio Star Bukavu, que le gouverneur du Sud-Kivu a reçu les membres de cette structure citoyenne de défense des droits de l’homme le 22 juin dans la soirée.
Au menu de leurs échanges, la question sécuritaire et le développement des infrastructures routières dans le territoire de Kalehe.

Concernant l’activisme des groupes armés qui sèment la terreur dans cette partie de la province, Birimbi renseigne que le chef de l’exécutif provincial leur a précisé qu’une réunion d’urgence avait été organisée par les autorités en province après l’alerte du CCTSCK datant du 16 juin 2021 précisant qu’un nouveau groupe armé surnommé Turarambiwe était en gestation à Mutale, village Butayo, groupement de Ziralo dans la chefferie de Buhavu.
Au sujet de la dégradation de la route nationale numéro 2 Bukavu-Goma tronçon Sake-Kavumu, Théo Ngwabidje leur a signifié que les travaux vont démarrer d’ici deux mois et les études sont en cours avant d’amorcer les travaux de réhabilitation.

Dans la foulée, le cadre de concertation territorial du territoire de Kalehe ademandé au gouverneur de s’impliquer pour rendre effective, la gratuité de l’enseignent en province.
Par ailleurs, Le CCTSCK encourage les autorités à tous les niveaux à pouvoir accomplir leurs promesses à travers leurs slogans le peuple d’abord et gouverner autrement qui doivent, se focaliser plus sur le social du peuple.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.