SUD-KIVU:LES ENSEIGNANTS DES TERRITOIRES EXIGENT LA SUPPRESSION DES ZONES SALARIALES

Les enseignants des territoires de la province du Sud Kivu projettent une journée dite :”sans enseignants” le jeudi 10 juin 2021 en vue d’exiger la suppression des zones salariales instaurées depuis septembre 2019 lors du lancement officiel de la gratuité de l’enseignement en RDC.

Le secrétaire du syndicat des enseignants des écoles conventionnées catholiques, Jack CIRIMWAMI précise que cette résolution a été prise parce que, les enseignants des territoires du Sud Kivu trouvent inadmissible de recevoir une somme si modique considérée comme leur salaire avec plusieurs mois d’arriérés.

“C’est avec désespoir que nous avons réuni les enseignants de nos 8 territoires.Il était question de discuter sur la persistance des zones salariales et pour amener les députés tant nationaux que provinciaux élus des territoires à s’approprier notre lutte. Nous devons mener des actions” a-t-il dit.
Roger Matabaro, secrétaire provincial du syndicat des enseignants du Congo SYECO a,de son côté estimé que cette action n’a aucun sens et ne portera aucun fruit. Car, selon lui, pour trouver une solution durable, une action de grande envergure devrait être menée.
“Une seule journée ne suffira pas pour réclamer un droit aussi important. S’ils veulent montrer leur désaccord, qu’ils fassent une grève au vrai sens comme nous l’avions fait dans les années 92. Sinon cela n’a aucun sens” a-t-il dit.

Rappelons qu’un mémorandum adressé aux députés élus des territoires sera déposée jeudi 10juin 2021 en vue, selon eux, de susciter ces derniers à s’approprier cette lutte.

WivineNgango

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.