Bukavu :L’ouverture du tronçon routier SONAS-DGI exigée.

Certains chauffeurs et motocyclistes de la ville, exigent la reprise des activités de réhabilitation du tronçon routier SONAS-DGI, arrêtées depuis plus de deux semaines déjà. Ils l’ont exprimé ce vendredi 16juillet 2021 à un reporter de Radio Star lors d’une descente effectuée sur le lieu.

Ces derniers disent être étonnés du comportement des autorités. Car, ces travaux devraient durer deux jours seulement voire une semaine ; mais jusqu’à présent rien n’est fait sur le terrain.
Ils disent aussi être confrontés à plusieurs difficultés qui les poussent à hausser le prix de transport, de 5OOfc à 8OOfc même 1000fc car, ils sont obligés de contourner vers l’ISP.

«Cette route perturbe nos activités, car c’est plus de deux semaines que l’OVD a arrêté avec ces travaux. Nous sommes vraiment très étonnés de nos autorités qui veulent lancer des travaux alors qu’ils n’ont pas cette volonté de le faire pour notre bien ; s’ils avaient cette volonté ces derniers devraient durer même deux jours, » renseigne un motocyclette.

D’autres ajoutent qu’ils ne trouvent pas l’importance de barricader cette route mais ils devraient la réhabiliter le plus vite possible pour leur permettre de vaquer à leurs activités comme il se doit.
« Je ne trouve pas le pourquoi de placer les barricades ici sans pour autant rien faire. Ils étaient venus seulement verser leur truc ici et ils étaient partis. On se pose la question ; que font nos autorités au juste. Qu’ils nous ouvrent cette route, » martèle un chauffeur.
Il sied de rappeler que ces travaux ont été arrêtés depuis deux semaines déjà et ils sont exécutés par l’office des voiries et drainage OVD.

Grâce Nsimire

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.