Sud-Kivu : les journalistes plaident pour la création d’un cadre d’échange avec les autorités provinciales

La République démocratique du Congo a célébré ce jeudi 22 juillet 2021 la journée nationale de la presse. Les chevaliers de la plume de la province du Sud-Kivu présents à l’atelier organisé pour la circonstance, par l’observatoire de la liberté de la presse en Afrique OLPA, ont plaidé pour la création d’un cadre d’échange entre les journalistes et les autorités provinciales. Ce cadre, selon eux, permettra aux deux parties de trouver des solutions aux problèmes liés à l’accès aux sources officielles d’information par les journalistes.

Dans cet atelier, il a également été question de donner des propositions pour que l’édit portant protection des journalistes et des défenseurs des droits humains soit mis en application.

“Il nous a été bénéfique aujourd’hui de partager avec les journalistes cette journée. L’état de la liberté de la presse on a toujours dit qu’il est reluisant. Depuis qu’on a commencé cette année, les cas d’atteinte à la liberté de la presse ont augmenté. Nous ne cessons d’interpeller l’autorité pour que cette situation change” a déclaré Kabongo Mbuyi secrétaire exécutif de l’ OLPA.

Présent à ces assises Darius Kitoka président provincial de l’Union nationale de la presse du Congo UNPC section du Sud-Kivu a appelé les journalistes au respect strict du code d’éthique et de déontologie.

Les participants n’ont pas caché leur sentiment de satisfaction à l’issue de cet atelier qui a eu lieu dans la salle des conférences de l’hôtel Delicia en commune d’ibanda. C’est le cas de Natasha Mingu Andréa qui a déclaré “je remercie infiniment OLPA pour s’être souvenu de nous en ce jour où, nous célébrons la journée nationale de la presse. Nous promettons de mettre en pratique les notions apprises dans ces assises”.
Soulignons que pour cette année 2021, en République démocratique du Congo, la journée nationale de la presse a été célébrée sous le thème “la désinformation est un délit.”

Dieudonné BUHENDWA

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.