Bukavu : Une femme tuée par des bandits armés dans la commune de Kadutu

Une femme a été tuée par des bandits armés dans la soirée du mardi 14 au mercredi 15 septembre 2021 vers 18h30, au quartier Nkafu en commune de Kadutu.
Le drame s’est passé non loin du centre psychiatrique à la limite entre le quartier précité et celui de Nyakaliba renseigne, Hypocrate Marume, président de la société civile de Kadutu. D’autres sources ajoutent qu’après avoir tiré sur elle ces bourreaux ont pris le large sur une moto.

La nouvelle dynamique de la société civile de Kadutu s’insurge contre ce nouveau cas de meurtre qui survient un jour après celui d’un commandant du sous commissariat de Kadutu qui aurait tiré sur un chauffeur et un policier suite à une dispute, le lundi 13 septembre 2021.
« Plusieurs cas d’insécurité sont enregistrés dans la commune de Kadutu depuis le début du mois de septembre, des bandits attaquent la population, pillent leurs biens et les tue sous l’œil impuissant des autorités », souligne Hypocrate Marume.

Par ailleurs, il indique que le silence des autorités pousse déjà la population à se poser plusieurs questions. La société civile de la commune de Kadutu appelle le gouverneur de province à s’approprier la question de sécurité de sa population et que des explications soient données à la population par la police nationale congolaise sur son inaction dans la protection de la population.

Emmanuel MUKARANI

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.