Sud-Kivu : Le ministère de l’EPST interdit la vente des objets scolaires et uniformes dans les écoles

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu à travers la ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique interdit la vente des objets scolaires, des uniformes et autres effets dans les établissements scolaires publics à travers la province.

Ceci est contenu dans un communiqué signé par Géneviève Mizumbi Namutondo et dont une copie est parvenue à radio Star. La ministre invite à cet effet, tous les acteurs éducatifs à décourager le paiement des frais illégaux dans les écoles.
Geneviève Mizumbi met en garde les chefs d’établissement qui s’adonnent déjà à la vente des objets scolaires.

Il sied de signaler qu’en cette période de préparation de la rentrée scolaire, certaines écoles, en dehors de la vente des objets scolaires et uniformes obligatoirement, elles imposent les frais de confirmation (somme exigée par certaines écoles pour que les élèves confirment qu’ils restent dans la même école après avoir réussi et passé de classe).D’où la transformation les écoles en marchés de vente de biens.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.