Bukavu : suite aux naufrages ruccurent sur le Lac-Kivu, la société civile exige l’application des mesures réglementant la navigation

Dans le but de lutter contre les naufrages devenus récurrents sur le Lac-Kivu, la société civile Kadutu et le commissaire lacustre ont effectué une descente dans les installations portuaires de la ville de Bukavu le week-end du samedi 16 octobre 2021 afin d’évaluer le niveau d’application des mesures portant port obligatoire des gilets de sauvetage par les passagers des pirogues motorisées sur le Lac-Kivu.

Selon le président de la société civile de Kadutu, le constat est amer, les armateurs responsables des pirogues motorisées continuent de transporter les passagers sans port desdits gilets, à cela s’ajoute, le dépassement des tonnages en violation des instructions réglementant la navigation.
Pour Hypocrate Marume, cette situation est à la base des naufrages permanents sur le Lac-Kivu. Ainsi il demande que l’application de mesures prises par les autorités soient strictes afin de protéger les paisibles citoyens, et exige des sanctions en l’encontre de tous les récalcitrants.

« Les armateurs des axes Ishungu, Kintama, Kasihe, Birava, Lugendo etc, sont les plus cités dans le non-respect de ces mesures et cela, sous le regard impuissant si pas complice des services de régulation notamment la police lacustre et le commandant des Forces Navales », a-t-il confié à radio Star.
Après ce constat « alarmant » la société civile par le truchement de Mr Hypocrate Marume recommande :
Aux « élus provinciaux, administrateurs de territoire, chefs de chefferie et leaders d’Idjwi de s’impliquer dans la sensibilisation et conscientisation des armateurs pour le respect des lois réglementant la navigation pour protéger la population d’Idjwi notamment.

« Au Gouvernement provincial de suivre scrupuleusement l’application de mesures prises pour réglementer la navigation et sanctionner les récalcitrants. Aux Armateurs de respecter toujours les règles de navigation, à la police lacustre et les militaires de force Navale de jouer correctement leurs rôles de régulation en mettant de l’ordre à chaque embarquement et débarquement », a poursuivi Hypocrate Marume.

Il sied de noter que le non-respect des mesures règlementant la navigation sur le lac Kivu est l’une des causes qui sont à la base de plusieurs cas de naufrage enregistrés sur le lac Kivu depuis bien des mois. Pas plus tard que le mois de septembre dernier, une dizaine de personnes s’était noyée dans les eaux du lac à Kalehe.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.