Bukavu : un mort, un blessé et des maisons calcinées et détruites dans un incendie au quartier Nyalukemba

Un nouveau cas d’incendie s’est produit la nuit du mardi 23 à ce mercredi 24 novembre 2021, sur avenue Irambo 2 au quartier Nyalukemba dans la commune d’Ibanda à Bukavu. Le président du noyau de la société civile de Nyalukemba qui livre l’information à la rédaction de Radio Star avance le bilan provisoire d’une personne morte et une autre blessée dans ce drame.

” Il s’agit d’une enfant d’environ 6 ans mort et son père dont les bras et les pieds ont été brûlés. Nous venons de les déposer à l’hôpital CECO du Congo pour y suivre des soins malgré leur état critique. Deux maisons ont été complètement calcinées et rien n’a été récupéré, trois autres maisons ont été touchées et démolies en moitié et plusieurs biens de valeur perdus”.
Et d’ajouter:
“Tout a commencé dans la maison de Mr Antoine en l’absence de sa femme qui a passé la nuit au deuil de leur pasteur mort au Camp Saïo” explique cet acteur de la société civile.

Si l’origine de cet incendie n’est pas encore connue, certains parlent de la mauvaise installation du courant électrique qui serait à l’origine de cet incendie car, il faisait trois jours que le courant n’était pas dans le quartier.

“La société civile sous noyau du quartier Nyalukemba regrette l’inaction des autorités malgré la multiplicité des cas d’incendie qui se produisent dans la ville de Bukavu en Général et dans le quartier Nyalukemba en particulier. Vous allez vous souvenir que depuis le 10/01/2021, c’est déjà le 12ième cas d’incendie qui s’observe dans notre quartier sans compter ceux d’ailleurs. Nous condamnons les constructions anarchiques et exigeons, l’ouverture des servitudes dans plusieurs avenues de notre quartier”, déclare Obedi Manvu.

La société civile de Nyalukemba lance un SOS aux personnes de bonne volonté et aux autorités de pouvoir venir en aide à cette population qui reste déjà sans abris, et qui a perdu ses biens dans cette catastrophe.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.