Sud-Kivu : le gouverneur fixe les frais d’appui au fonctionnement des écoles maternelles et secondaires publiques

Le gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje vient de publier les frais d’appui au fonctionnement des écoles Maternelles et secondaires publiques et d’appui aux besoins des enseignants au seuil le plus bas à 3 dollars le plafond à 90 dollars par trimestre.

Ceci est contenu dans un arrêté sur la fixation des frais scolaires, signé le 15 novembre et rendu public ce mardi 16 novembre 2021.
« Le seuil et le plafond des frais d’appui au fonctionnement des écoles maternelles et secondaires publiques, et d’appui aux besoins des enseignants sont fixés et répartis de la manière suivante : Seuil : 3$ (trois Dollars Américains) par trimestre ou son équivalent en francs congolais. – Plafond :90 $ (Nonante Dollars Américains) par trimestre ou son équivalent en frais congolais », lit-on dans cet arrêté.

Cet arrêté précise que ces frais scolaires sont payés à moitié par les élèves dont les parents sont des agents de l’EPST et qui présentent une des preuves de filiation ou de tutelle notamment le certificat de naissance délivré par l’hôpital ou l’élève est né ; L’extrait d’acte de naissance établi par l’officier de l’Etat Civil du lieu de résidence ; Un jugement supplétif de tutelle prononcé par un tribunal compétent.

Ce document signé par le chef de l’Exécutif provincial indique que ces frais seront fixés conformément à la réalité de chaque école et seront perçus aux niveaux des Etablissements d’Enseignement Maternel et Secondaire. Ils doivent être exclusivement gérés par le Conseil de Gestion de l’Ecole (COGES).
Cependant les frais de minerval et des bulletins sont fixés respectivement à mille francs (1000) congolais par élève pour les écoles privées agréées maternelles, Primaires et secondaires, y compris les écoles maternelles et secondaires publiques.

Pendant ce temps, c’est la ministre de l’EPST Geneviève Mizumbi qui, à travers une correspondance, a saisi les directeurs provinciaux de l’EPST dans les trois provinces éducationnelles du Sud-Kivu pour faire respecter cet arrêté.

« J’ai l’honneur de vous transmettre, pour large et urgente diffusion auprès des gestionnaires des écoles, l’arrêté provincial N°21/164/GP-SK du 15/11/2021 portant fixation des frais scolaires des élèves dans les écoles publiques et privées agrées pour l’année scolaire 2021-2022 », a-t-elle écrit.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.