Sud-Kivu: le secrétariat exécutif provincial de la CENI met en garde l’organisation ASEA qui recruterait de nouveaux membres en son nom

Le secrétariat exécutif provincial de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI section du Sud-Kivu met en garde une organisation dénommée ’’Activiste des supervisions des élections en Afrique’’ ASEA qui serait en train de recruter et de former de nouveaux agents de cette institution d’appui à la démocratie.

Dans un point de presse tenu ce vendredi 19 novembre 2021, Gaudens Maheshe secrétaire exécutif de la CENI précise que cette structure n’a pas encore procédé au processus normal car cela doit passer par plusieurs étapes notamment; l’offre d’emploi, réception des candidatures, la sélection des candidatures, la passation de test, le recrutement suivi de la formation.
C’est après formation que les nouveaux agents sont déployés sur terrain et la CENI ne demande aucune somme d’argent pour toutes ces étapes ci haut-citées contrairement à ACEA qui fait payer des frais illégaux à ces membres. Renchérit-il

Et d’ajouter:
Nous tenons à informer l’opinion nationale et internationale que la CENI prépare des formations orientées vers ses agents qui doivent débuter au niveau national avant de s’étendre dans les provinces, ce n’est qu’après, que nous procèderons aux offres d’emplois pour que les candidats viennent déposer leurs candidatures mais ce qui est étonnant c’est le fait que tout ça n’a pas encore débuté à Kinshasa mais ici chez nous, une organisation se fait passer pour la commission électorale nationale indépendante.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.