Sud-Kivu: Les Chauffeurs de taxis envisageraient de hausser le prix de transport en commun à 1000 francs congolais

Les conducteurs de taxis de la ville de Bukavu ont déclenché leur mouvement de grève ce mercredi 24 Novembre 2021.Ils motivent cette action par le fait que ça fait des années que le prix du transport en commun sur les routes principales est resté standard soit 500 francs congolais par client.

Les concernés veulent voir cette somme passée à 1000 Fc compte tenu de l’évolution croissante du prix du carburant sur le marché. Ils demandent au maire de la ville de trouver une solution à ce problème.

« Ça fait longtemps que nous sommes dans ce métier et moi depuis que j’ai commencé ce travail, le prix a toujours été de 500fc par client, et ça ne change pas. Je soutiens mes collègues qui réclament qu’on puisse hausser le prix du transport à 1000fc pour le taxi pour nous permettre aussi de bien faire notre travail, car on a que ça pour nourrir nos familles et des fois avec cette somme on se retrouve bloqués quelque part puisque nous sommes toujours censés acheter du carburant. Des fois quand on hausse le prix du carburant nous nous restons sur ce prix de 500fc, et à mon avis ça c’est discriminatoire, ça doit cesser » déclare, un conducteur de taxi.

Dans la foulée, ce sont les taxis qui sont restés bloqués sur le long de la route Emery Patrice Lumumba, et les Taximen n’ont pas été autorisés de faire des courses comme à l’accoutumée. Leurs collègues les ont ainsi interdits.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.