Arrestation des voleurs à Kalehe : 5 maisons incendiées lors des échauffourées entre population et forces de l’ordre au centre commercial de Numbi

Deux voleurs ont été arrêtés par des éléments des services de sécurité PNC et FARDC, dans la nuit du 19 au 20 mars 2022, aux environs de 19h20 à Numbi en territoire de Kalehe. Il s’agit de Byiringiro et Haregeka-Ndeko lesquels ont été pris la main dans le sac en train de voler armes à la main. Et du coup, la population en colère est venue l’avant-midi de ce lundi pour se rendre justice.

« C’est à partir de 07h que des coups de balles ont commencé à être tirés à Numbi pour disperser la population en colère qui voulait exécuter des voleurs à mains armées arrêtés par les Forces de sécurité PNC, FARDC qui les ont arrêtés en collaboration avec la population dans la nuit du 19 au 20 mars 2022 aux environs de 19h20′, il s’agit de Byiringiro et Haregeka-Ndeko avec 8 cartouches, un sac au dos militaire avec 1 arme AK4,7 et 2 chargeurs. Deux autres dont Kimasa et La vie ont fui », Explique à Radio Star, Delphin Birimbi, président du cadre de concertation de la société civile de Kalehe.

N’ayant pas été d’accord avec les éléments de sécurité qui tenaient à les protéger, la population de Numbi est partie incendier 5 maisons appartenant à ces voleurs.

Le président du cadre de concertation de la société civile de Kalehe renseigne que ces présumés malfrats seraient auteurs de l’assassinat d’une femme du nom de BUROMUTSE -BARAYAVUGA dans la nuit du 16 au 17 Mars 2022 à Kavumo/ Luzirantaka et également le kidnapping d’un Négociant des minerais au nom de TUYIZERE- KIDENDE à Shanje dans la nuit du 12 au 13 Mars 2022 aux environs de 20h toujours dans le Village de Lowa-Numbi ,Groupement de Buzi dans la chefferie de Buhavu.

Delphin Birimbi ajoute que ces mêmes malfrats sont présumés coupeurs de route à Kakenge en date du 13 Septembre 2021. Date à laquelle un Commerçant des Vaches répondant au nom de Bahati Digadiga de Minova était tombé dans une Embuscade lui ravissant la somme équivalent à 3800 dollars, environ 2000 dollars seulement lui seront restitués sur cette somme grâce à l’intervention des FARDC basées à Numbi.

« Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe demande à l’auditorat militaire du Sud-Kivu d’organiser encore comme d’habitude une Audience Foraine dans ce Territoire pour juger et Condamner ces Présumés bandits armés dans l’objectif de mettre fin à l’impunité ainsi que de finir avec le phénomène coupeurs de route, et groupes armés », a ajouté, Mr Delphin Birimbi.

Il sied de souligner que des actes similaires sont récurrents dans plusieurs autres coins de la province du Sud-Kivu. Certains analystes dénoncent le manque criant de confiance de la population dans les services de sécurité d’où la recrudescence des cas de justice populaire.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.