Kalonge: Le mouvement citoyen OBAPG RDC dénonce la présence de plusieurs barrières sur les routes

Plus de dix barrières s’observent le long des routes dans le groupement de Kalonge en territoire de Kalehe. Cette situation est décriée par le mouvement citoyen Observatoire d’actions parlementaires et gouvernementales OBAPG RDC’ noyau de Kalonge.

Les militants de ce mouvement citoyen ont de ce fait adressé une lettre au commandant de la 33è région militaire du Sud-Kivu le jeudi 17 mars 2022 demandant la suppression de ces barrières qu’ils jugent illégales. Ces mêmes militants renseignent que ces barrières sont érigées par des éléments FARDC basés à Kalonge ainsi que par des gardes du parc de Kahuzi-Biega.

Pacifique Kampanda, membre d’OBAPEG confirme cette situation. Il ajoute également qu’un montant allant de 200 à 500fc voire plus est exigé lors de l’aller et retour à chaque passant.

“C’est une situation déplorable que traverse la population de Kalonge qui se voit abandonnée à son triste sort. Ainsi, nous demandons au commandant de la 33è région militaire de s’impliquer personnellement pour que soient supprimées toutes les barrières qui obstruent la libre circulation de paisibles citoyens pourtant, leur garantie par la loi fondamentale, conclut-il”.

Par ailleurs, le commandant des FARDC basé à Kalonge nie catégoriquement ces allégations et renseigne qu’il s’agit simplement de postes de contrôle et non des barrières.
Les militants de ce mouvement, noyau de Kalonge promettent de lancer des actions citoyennes non violentes dans le cas contraire.

Justine NTAMWENGE.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.