Walungu : Une femme tuée par des hommes armés à Kahembarhi, le mouvement OBAPG hausse le ton

Un énième cas d’insécurité a été rapporté dans le groupement de Walungu en territoire du même nom, dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 mars 2022 aux environs de 00 heure. Une femme a reçu des balles lors de l’attaque de sa famille dans le village de Kahembarhi.

Selon Bahati Cirimwami, point focal du mouvement d’observatoire d’actions parlementaires et gouvernementales (OBAPG-RD) noyau de Mugogo, cette femme est morte sur place. 

«ils ont emporté de l’argent, téléphones, chèvres et plusieurs autres biens de valeur même chez les voisins. Le mouvement citoyen OBAPG/RDC condamne ce nouveau cas d’insécurité dans le territoire de Walungu et demande aux autorités de garantir la sécurité à la population et à ses biens, car l’insécurité est devenue le pain quotidien dans cette partie de la province », dénonce-t-il.

Il sied de rappeler que plusieurs cas d’insécurité sont signalés depuis plusieurs mois dans le territoire de Walungu, sur la RN2 Bukavu, Shabunda, où même des couvents de prêtres sont parmi les cibles des inconnus armés.

La commission défense et sécurité de l’Assemblée Provinciale s’est imprégnée de cette situation. Le député Albert Kahasha dit FOKA MIKE en collaboration avec certains éléments des forces armés a réussi a mettre la main sur certains de ces bandits qui sèment la terreur dans cette contrée.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.