Bukavu: A propos de nouvelles constructions au cimetière de la RUZIZI, le bourgmestre d’Ibanda promet son implication

Le bourgmestre de la commune d’Ibanda Evariste Namegabe Ntaitunda dit être au courant de nouvelles constructions qui s’observent actuellement au cimetière de la Ruzizi et promet de s’impliquer urgemment afin de mettre fin à cette pratique.

Dans un entretien avec un reporter de Radio Star Bukavu ce mardi 10 mai 2022, le précité affirme avoir délégué son adjoint pour sceller les maisons qui sont construites anarchiquement dans cet espace réservé aux morts.
S’agissant des noms qui sont cités dans la vente illicite des parcelles dans ce milieu, Evariste Namegabe Ntaitunda rassure que ces derniers seront poursuivis après des enquêtes attestant qu’ils sont bien à l’origine de ces actes qui vont à l’encontre de la loi de la République.

«Je suis au courant mais vous savez que nous devons prendre une décision après avoir mené les enquêtes. Nous savons qu’il y a de nouvelles constructions et au moment où je vous parle, j’ai délégué mon adjoint pour aller sceller là-bas. J’ai aussi signalé toute les autorités au niveau de la province et les gens qui sont à l’origine subiront le châtiment», dit-il.

Notons que cette situation a longtemps été décriée par les acteurs sociaux qui jusqu’ici continuent de dénoncer farouchement certaines façons d’agir de certains cadres de base qui se donnent le luxe de vendre des parcelles aux habitants.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.