Incendies à Bukavu : plusieurs personnes restent sans abri ,le chef de quartier Ndendere lance un SOS

Des cas d’incendie continuent d’être rapportés dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Cette situation laisse plusieurs ménages sans abri et à la merci des intempéries.

Le quartier Ndendere est l’un des plus touchés par cette catastrophe. Son chef pasteur Albert Migabo Nyagaza ne croise pas les bras au regard des conditions de vie de ses administrés sinistrés de ces incendies à répétition.

Dans un message d’alerte publié ce jeudi 23 juin à Bukavu, Migabo Nyagaza rappelle les cas les plus récents dans son quartier :
« Du dimanche 22 mai au 17 juin 2022 se sont déclarés des incendies sur 4 avenues dont Anciens combattants 1,3, avenue télécom et sur avenue Muhungu Ruzizi 3 dans le quartier Ndendere en commune d’Ibanda. 58 maisons ont été calcinées, 9 démolies laissant ainsi 616 personnes sinistrées et 88 ménages sans abri voués à la merci des intempéries. Cette situation a causé d’importants dégâts matériels y compris la perte d’objets scolaires et académiques de nos enfants ainsi que des diplômes, titres et attestations de différents niveaux », regrette le chef de quartier Ndendere.

Suite à cette situation, pasteur Albert Migabo Nyagaza lance un SOS aux autorités, aux humanitaires et autres personnes de bonne volonté pour venir en aide à ces compatriotes sinistrés :
«  Le chef de quartier Ndendere en appelle à une chaine de solidarité pour assister ces frères et surs en détresse. Job 6:14 ” Celui qui souffre a droit à la compassion de ses frères et sœurs. Une vibrante demande d’assistance sociale est lancée à nos autorités politico administratives, à nos députés nationaux et provinciaux, aux organisations caritatives, au sein de nos églises ainsi qu’aux ONG. Le chef de quartier Ndendere vous remercie d’avance de votre souci de solidarité et de compassion », lit-on dans ce message.

La saison sèche au cours de laquelle des incendies sont couramment enregistrés dans la ville de Bukavu, les habitants sont appelés à plus de vigilance. Mercredi 22 juin, 2 maisons sont parties en fumée et au-moins 4 autres démolies à Panzi dans un nouveau cas d’incendie, a fait savoir la société civile d’Ibanda.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.