Uvira: Le Bureau du Conseil Urbain de la Jeunesse d’Uvira condamne le message menaçant contre la communauté banyamulenge.

Suite à la propagation d’une note vocale sur les réseaux sociaux contenant un message menaçant contre la communauté banyamulenge vivant dans le territoire d’Uvira, une grande réunion s’est tenue le jeudi 16/06/2022, sous la présidence du Maire de la ville Kiza Muhato, en vue d’analyser et de supprimer ce message incitant la haine.

Selon certaines sources, dans cette note vocale on pouvait entendre l’incitation à éliminer physiquement les banyamulenge et piller leurs biens, un message qui est vivement condamné par la jeunesse d’Uvira.
“Nous condamnons unanimement ce genre de message sur toute l’étendue de la Ville d’Uvira. La ville d’Uvira vit dans une quiétude depuis que la Jeunesse urbaine d’Uvira a pris conscience de sécuriser son entité en collaboration parfaite avec les services de sécurité. Toutes les communautés et tribus sont appelées à la cohabitation pacifique et à bannir les messages haineux qui ne produisent rien”, rapporte CHAKO CHANGU EBAMBE, président urbain de la jeunesse d’Uvira.

Notons que la justice a été saisie en vue de dénicher l’auteur de ce message. Cette séance a connu la présence du conseil urbain de sécurité d’Uvira, les membres du conseil urbain de la jeunesse d’Uvira, ainsi que les représentants de toutes les couches communautaires et la Jeunesse de chaque tribu et communauté.

Wivine Ngango

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.