RDC : Ce qu’il faut retenir du centenaire de la 5è CELPA célébré à Kaziba

La 5è Communauté des Églises Libres de Pentecôte en Afrique (CELPA), a clôturé les cérémonies relatives à son jubilé de centenaire ce dimanche 14 août 2022, à Kaziba, dans le territoire de Walungu au Sud-Kivu, sous le thème:« Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement ».

Devant des milliers de fidèles de cette église, des invités et personnalités et autorités politiques venus de partout à travers le pays et le monde, un culte à été dit ce dimanche au Temple du centenaire Nyamurhera Kaziba, inauguré un jour avant par le président national de l’Eglise du Christ au Congo, ECC.

Dans sa prédication, le Révérend Oystein Gjerme, président du Conseil des mouvements de Pentecôtes de la Norvège a exhorté les milliers de personnes présentes, à poursuivre l’évangélisation comme les premiers missionnaires norvégiens et suédois en faisant même plus qu’eux pour le salut des âmes.

A cette même occasion, il a rappelé que le centenaire est l’occasion de raviver la flamme de la bonne nouvelle apportée par les premiers missionnaires à Kaziba, en dépit de multiples défis auxquels ils se sont heurtés.

Dans son mot, le Mwami et chef de chefferie de Kaziba, Dirk Majiri IV, a salué la mémoire de son arrière grand père, sa majesté Nakaziba Majiri lll, qui avait accueilli les premiers missionnaires à Kaziba le 05 août 1922. Après avoir fait un brève aperçu de l’histoire de la chefferie de Kaziba, sa majesté a plaidé pour la réhabilitation de la route reliant Kaziba à la ville de Bukavu, surtout dans les escarpements de Nyafunze, et la réhabilitation de ponts qui sont en mauvais état.

Au nom de la notabilité de Kaziba, Norbert Basengezi Katintima, se réjouit d’abord du travail accompli par les missionnaires norvégiens à Kaziba avec à leur tête Tolfsen, et aujourd’hui pasteur Mubagwa, qu’il considère comme le Tolfsen africain et gardien de la CELPA.
Se fiant à un passage biblique ” n’habitez pas de belles maisons quand la maison de Dieu est détruite”, il a salué les efforts fournis par chacun des fidèles pour la construction de ce beau Temple de Dieu.

Par ailleurs, ce notable et fils de Kaziba a plaidé auprès de l’ambassadeur de la Norvège en RDC présent dans cette cérémonie, pour le retour des missionnaires en RDC pour poursuivre avec l’évangélisation, d’appuyer l’ISTM et l’ITM/Kaziba ainsi que la faculté de médecine de l’Université de Kaziba en octroyant aux étudiants des bourses et de transformer l’hôpital de Kaziba en une clinique Universitaire.

Il a plaidé aussi pour que Kaziba soit un lieu de pèlerinage pour les pentecôtistes à l’instar de Jérusalem pour les catholiques, et de la Mecque pour les musulmans. En plus il a demandé aux jeunes de faire mieux en évitant les antivaleurs et savoir ce qu’ils auront à léguer à la génération à venir.

Pour l’ambassadeur de la Norvège en RDC, les missionnaires de son pays, ont permis l’établissement des premiers contacts entre la Norvège et la RDC à partir du Sud-Kivu. Il se félicite de voir que ces relations sont bonnes et étroites.

Le président national de l’ECC, Révérend André Bokundoa, a dans son mot, appelé l’assemblée a se focaliser désormais sur les 100 ans à venir.
” 100 ans c’est beaucoup mais aussi peu, le travail reste grand. Comme le dit notre Seigneur la moisson est abondante mais nous avons besoin d’ouvriers, et ce travail doit continuer”, a-t-il insisté.

Néanmoins il a félicite la CELPA pour ce 1er centenaire d’évangélisation et d’œuvres sociales. À cela, pasteur Bokundoa a largement béni Norbert Basengezi Katintima, il a également reconnu ses mérites et le considère comme un don de Dieu pour la CELPA.

Par ailleurs, le représentant du Chef de l’État dans cette cérémonie, la ministre déléguée près le Président de la République, a présenté les chaleureuses félicitations de Félix Tshisekedi à la CELPA pour son centenaire. Elle a promis l’accompagnement du Chef de l’État et du gouvernement de la République dans les œuvres sociales de cette église et l’a appelée à demeurer “église au milieu du village”.

En ce qui est de l’accessibilité à Kaziba, la ministre a promis de mentionner dans son rapport l’état de la route, afin que sa réhabilitation soit effective dans les prochains jours.

Quelques réalisations sociales de la CELPA en 100 ans

Le Représentant légal de la 5è CELPA, Révérend Mongo Fidèle qui a présenté l’historique de cette communauté, indique que depuis 1922, la CELPA a jusqu’ici réalisé plusieurs actions sociales en faveur de la communauté en plus de sa grande mission d’évangélisation.

En ce jour, la CELPA compte 1307 églises pour plus d’1 millions 200 mille fidèles répartis dans 8 régions ecclésiastiques.
870 écoles primaires et 450 écoles secondaires, 3 institutions d’enseignement supérieur à son actif.

Dans le domaine de la santé, la CELPA compte 3 hôpitaux généraux de référence, à Kaziba, Kalonge et Nyamibungu, 13 centres hospitaliers, 86 centres de santé, 2 cliniques ophtalmologiques, 2 centres pour handicapés dont un à Kaziba et un autre à Kisangani, et plusieurs autres œuvres sociales, a-t-il, précisé.

Notons la présence de plusieurs autres personnalités ecclésiastiques d’autres confessions religieuses dont des catholiques, ainsi que des députés nationaux, provinciaux et du gouverneur du Sud-Kivu et certains membres de son gouvernement et la délégation de Initiative Plus de la première dame honoraire, Olive Lembe Kabila, dont sa part à la construction de cette église a été reconnue lors de cette cérémonie.

Pascal Ngaboyeka.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.