Sud Kivu : l’insécurité grandissante dans les hauts et moyens plateaux des territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga inquiète plus d’une personne

La société civile des compatriotes congolais SOCICO RDC interpelle les autorités provinciales en charge de la sécurité sur l’insécurité grandissante dans le territoire d’Uvira et ses environs précisément dans les hauts et moyens plateaux des territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga/Itombwe.

Dans une interview accordée à Radio Star Bukavu ce jeudi 11 aout 2022, cette structure citoyenne par le truchement de son coordonnateur Kelvin Bwija recommande aux autorités de mener des perquisitions dans plusieurs maisons et dans des camps des déplacés pour récupérer les effets militaires et autres effets de guerre, car, selon lui, c’est là que sont cachés les outils utilisés pour semer la terreur dans ces territoires de la province du Sud Kivu.

« Dans la ville d’Uvira, de temps en temps les effets militaires et autres effets dangereux sont toujours récupérés dans des maisons des citoyens et cela amène l’insécurité dans la ville d’Uvira. A part ça, dans les hauts plateaux de Mwenga, la fois passée le 26 novembre 2021, il y a eu une arme AK47 et 3 chargeurs qui ont été récupérés dans le camp des déplacés à Mikenge dans le territoire de Mwenga. Voila la raison pour laquelle nous avons jugé bon de lancer cet appel à toutes les autorités de nous aider à mener perquisitions dans différents maisons et villages et surtout dans les camps des déplacés », a confié Kelvin Bwija.

Ce dernier appelle donc les autorités compétentes à ouvrir un œil vigilant et à prendre des dispositions sécuritaires car l’ennemi de la sécurité vit entre les murs de ces dits territoires.

Wivine Ngango

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.