Bukavu : l’Impôt Personnel Minimum fixé à 3dollars américains soit 6000fc l’an

L’impôt personnel minimum a été fixé à 3 dollars américains soit 6000 francs congolais conformément à l’ordonnance loi n°18/004 du 13 mars 2018 fixant la nomenclature des impôts droits, taxes et redevances de la province et des entités territoriales décentralisées ainsi que les modalités de leur répartition.

Dans un communiqué signé conjointement par les bourgmestres des trois communes de la ville de Bukavu soit la commune d’Ibanda, Kadutu et Bagira et rendu public le lundi 5 septembre 2022 ces autorités communales renseignent que le but de cet impôt est de renforcer la sécurité de la ville de Bukavu ainsi que le bon fonctionnement de la caisse publique.

Dans une interview accordée à Radio Star Bukavu ce lundi 5 septembre 2022 le bourgmestre de la commune d’Ibanda, Namegabe Evariste Ntaitunda a fait savoir que tout citoyen congolais a le devoir de payer cette taxe. Quiconque ira à l’encontre endossera au moins 3 mois de prison ferme, par ailleurs sont exemptés les femmes mariées légalement, les mineurs ainsi que les personnes vivant avec handicap.

« C’est une loi créée depuis l’époque de notre colonie et c’est d’ailleurs grâce à cet impôt que les colonialistes avaient construit ce pays » avant d’ajouter : «  on donnera à chaque individu la preuve du paiement de son impôt soit un livret d’impôt avec timbre ».

Enfin, il invite la population de la ville de Bukavu à faire preuve de citoyenneté car payer l’impôt est un devoir de citoyen et tout citoyen conscient du développement de son pays doit être en règle avec le paiement de son impôt personnel

Notons qu’une campagne de recouvrement de l’impôt personnel minimum sera lancée à partir du 25 septembre 2022 et sera réalisée par les agents de la société congolaise anti-corrumption et anti-crime SOCAC Sarl.

Wivine ngango

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.