Bukavu : une étudiante retrouvée morte chez elle à Nyamugo/Kadutu

Une jeune étudiante de l’institut supérieur des techniques médicales (ISTM/Bukavu) a été retrouvée morte en son domicile, dans le quartier Nyamugo, en commune de Kadutu.

Selon certains témoignages recueillis sur place par Radio Star/Bukavu, des inconnus se sont introduits dans leur domicile aux environs de 4heures du matin de ce mardi 25 octobre 2022, pendant que tous les membres de la famille étaient endormis et en l’absence de parents.

« Son père était dans le territoire de Mwenga, et sa maman à Minova. C’est elle qui restait la grande fille pour s’occuper de ses frères et sœurs. Nous avions cours ensemble lundi toute la journée dans l’auditoire sans problème, sa mort nous a tous surpris », confient certains témoins.

Le porte-parole des étudiants de l’ISTM/Bukavu, joint au téléphone, renseigne que la victime serait étranglée. Ils exigent des enquêtes et que les auteurs soient retrouvés et jugés.

« Des bandits se sont introduits chez elle, et sans rien emporter, ils l’ont ôtée la vie. Nous ne comprenons pas comment ils ont fait par ce qu’il y a aucun signe de sang sur son corps mais nous avons retrouvé des barres de fer et une cordelette sur le lit. Nous demandons que des enquêtes soient menées pour mettre tout ça au clair », a dit PP Molière.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.