Expulsion de l’ambassadeur rwandais du sol congolais: satisfait de la décision, “Réveil des Indignés” propose une option militaire efficace

La décision du gouvernement congolais d’expulser l’ambassadeur du Rwanda de la République Démocratique du Congo est saluée par le mouvement citoyen Réveil des Indignés.

Dans un entretien avec Radio Star Bukavu, l’un des militants dudit mouvement croit que cette action pourrait faire bouger les lignes et cela témoigne l’échec de la diplomatie pour mettre fin à la guerre qui oppose les rebelles du M23 aux Forces armées de la RDC.

D’où selon lui, la mise en place de l’option militaire qui doit naturellement se faire par dotation d’armes, nourritures aux vaillants soldats qui sont sur le terrain pour protéger l’intégrité du territoire national.

« C’est une affaire qui avait déjà longtemps duré, il fallait le faire depuis longtemps. En plus de cela, il fallait d’ailleurs carrément fermer l’ambassade et rappeler l’ambassadeur congolais qui est au Rwanda. Et déclarer au besoin la rupture des relations diplomatiques. Nous devons maintenant booster l’option militaire pour mettre en déroute l’ennemi. On ne peut pas continuer de vivre dans l’hypocrisie diplomatique. Nous devons prendre nos dispositions et autoriser notre armée à aller en guerre contre le Rwanda», déclare cet acteur de la société civile.

A noter que Kinshasa a annoncé samedi l’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda en RD Congo, alors que les combats s’intensifient dans l’est de la RDC entre le M23 et l’armée congolais. Cette décision est intervenue à l’issue d’une réunion du Conseil supérieur de la défense de la RDC, présidée par le Président congolais Félix Tshisekedi.

Il faut dire qu’à Rutshuru, la situation sécuritaire s’est détériorée le 20 octobre dernier avec la reprise des affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23. Ces derniers ont réussi à s’emparer de grandes agglomérations comme Kiwanja et Rutshuru-centre.
Le dimanche 30 octobre, plusieurs sources affirment que l’armée a lancé une contre-offensive sur plusieurs positions dans le but de reconquérir les entités prises par les rebelles.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.