Bukavu: La société civile sous noyau Nkafu déplore le mode de vie des sinistrés de l’incendie

Apres l’incendie survenu sur avenue de l’hôpital général la nuit du 27 au 28 octobre dernier, la situation humanitaire des sinistrés reste très préoccupante et présente déjà d’énormes dangers dans la communauté. Telle est l’alerte de la société civile sous noyau de Nkafu en commune de Kadutu.

Selon le constat fait par cette structure citoyenne, depuis cet incendie qui a laissé beaucoup de familles sans abris et qui sont obligées de passer des nuits à la belle étoile, jusqu’à présent aucune autorité ne s’est rendue sur le lieu pour évaluer la situation et proposer une voie de Sortie.

Julien Namegabe président urbain de cette structure citoyenne, demande au gouvernement provincial et aux personnes de bonne volonté de venir en aide ces sinistrés afin d’éviter les dangers à venir.

Il invite mêmement toutes les forces vives de Nkafu et la population de rester en alerte en attendant la réunion qui se tiendra ce samedi 05 novembre au lieu du drame, pour définir les modalités des actions à mener pour stimuler les autorités dans leur profond sommeil.

Fréderic Batumike

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.