Début de la compagne de vaccination contre la fièvre jaune au Sud-Kivu

La campagne de vaccination contre la fièvre jaune a été officiellement lancée dans la ville de Bukavu ce lundi 28 novembre 2022.
C’est le ministre provincial de la santé Masine Kinenwa qui a procédé à ce lancement devant plusieurs partenaires dont l’UNICEF.

Le ministre a appelé toute la population de la province du Sud-Kivu à se faire vacciner massivement car, cette vaccination est d’une importance capitale pour conférer une immunité collective à la population cible contre la fièvre dont la transmission se fait par le virus amaril.

Il a ajouté qu’il n’existe pas de traitement spécifique pour cette maladie et le taux de létalité peut dépasser 50%. Cependant, un seul traitement est recommandé : la prévention qui passe par la vaccination anti amaril.

” La campagne de vaccination contre la fièvre jaune reste l’une des meilleures stratégies pour se protéger contre elle partout dans le monde. J’invite donc toute la population de se faire vacciner car dit-on, mieux vaut prévenir que guérir. Ensemble protégeons nous et nos enfants contre la fièvre jaune en nous faisant vacciner . Car vacciner c’est aimé et c’est aussi protégé »,a déclaré le ministre.

Il sied de noter que la fièvre jaune a deux formes: légère , qui se caractérise par la céphalée, nausées, épistaxis, bradycardie et l’albuminurie discrète. Pour la forme grave, elle se manifeste par une forte fièvre, avec une forte céphalée etc. elle sévit dans la peau, ganglions lymphatiques circulation sanguine, foie rein et moelle osseuse.

C’est une maladie hémorragique virale causée par le virus amaril de la famille des arbovirus du groupe B. Elle est transmise d’un sujet malade à un autre sain à l’occasion d’une piqûre par un moustique Aèdes. Cependant, Une dose assure l’immunité pendant 10 ans.

Signalons que cette vaccination qui ira du 28 au 7 décembre dans la ville de Bukavu et 1 au 11 décembre 2022 dans les autres zones de santé concerne les personnes ayant 9 mois et 60 ans. Elle se déroulera dans les 34 zones de santé que compte la province du Sud Kivu.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.