Hausse des frais scolaires dans certaines écoles de la ville de Bukavu : Le cadre de concertation de la société civile Sud-Kivu dénonce.

Dans une interview accordée à RADIO STAR BUKAVU ce mardi 08 novembre le cadre de concertation de la société civile du Sud-Kivu dénonce avec la toute dernière énergie les magouilles et la mégestion dans quelques établissements scolaires qui font payer la prime à l’école primaire malgré la gratuite qui a été décrétée par le Président de la République.

Selon ZOZO SAKALI certains chefs d’établissement n’ont pas été instruits par la suspension de leurs collègues pour ce même fait.
Celui-ci explique que dans certaines écoles ces responsables font payer aux élèves une prime partant de 20 à 30 dollars américains. Cette pratique se fait malheureusement sans aucune pièce justificative. il n’y a donc ni reçu ni note pour justifier cet argent donné par des parents.

Cependant, le cadre de concertation de la société civile du Sud-Kivu demande aux autorités compétentes de prendre acte de ce comportement qui ne facilite pas la gratuite voulue par le Président de la République et qui laisse malaisés jusque-là, les parents.

Rappelons que le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait décrété la gratuite de l’enseignement à l’école primaire dans le but d’alléger la tâche et la charge aux parents.

Sarah Ndebo

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.