Mwenga : un conflit de leadership persiste à la tête du groupement de Bashilubanda

Un conflit de leadership est vécu dans le groupement de Bashilubanda en territoire de Mwenga au Sud-Kivu.
Il s’agit de 2 chefs de ce groupement qui se disputent le règne de cette entité depuis quelques années, alerte Monsieur Lwesso Kamukuta, habitant et leader communautaire membre du club Dimitra dans ce groupement, qui s’est confié à Radio Star-Bukavu.

Ce dernier renseigne qu’à la mort du chef de ce groupement, celui-ci avait cédé le pouvoir au fils de son jeune frère, étant donné que le sien était encore enfant.
“Depuis 2007, on a investi Mr Riziki Bazika, 15 ans après, le fils du défunt déjà mâture en la personne de Mbilizi Musombwa est revenu pour réclamer son pouvoir. Cela a fait que l’on suspende les 2 chefs. Et leur dossier est devant la justice mais la décision tarde aussi pour départager les 2 parties”, a-t-il confié.

Lwesso Kamukuta explique qu’en ces jours, les habitants de Bashilubanda sont divisés.
Si les uns soutiennent Riziki Bazika, les autres soutiennent Mbilizi Musombwa, avec 2 drapeaux différents qui flottent dans la cour du groupement et 2 cachets distincts. Cette situation ne favorise pas la bonne marche du groupement, d’où son appel aux autorités à tous les niveaux à s’impliquer pour une paix et une cohabitation pacifique dans le groupement de Bashilubanda.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.