RDC/Publication du calendrier électoral par la CENI: le doute sur l’organisation des élections dissipé (Réveil des indignés)

Des réactions fusent de partout après la publication du calendrier électoral par la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI, le samedi 26 novembre 2022.
La dernière en date est celle du mouvement citoyen Réveil des indignés qui déclare que cette publication constitue une fumée blanche car elle est opposable à la centrale électorale.

Il reste confiant que les élections seront bel et bien organisées dans le délai et cette publication vient dissiper le doute qui existait déjà sur l’organisation des élections en RDC.

« C’est enfin la fumée blanche car la publication du calendrier électoral est opposable à la CENI. On était tellement perdu mais comme les repères sont déjà fixés, il y a la ligne rouge à ne plus franchir qui est fixée. c’est donc une nouvelle qui était attendue et cette publication vient quand même lever le doute qui existait par rapport à la tenue des élections » ,a dit sammy Mulemangabo, l’un des membres du dit mouvement.

Cependant, loin de cette publication, le précité fait savoir que la CENI doit se rassurer de l’organisation de bonnes élections c’est-à-dire, apaisées, transparentes et crédibles.

Rappelons que d’après ce calendrier, la présidentielle, les députations nationales et provinciales mais également l’élection des conseillers communaux sont prévues le 20 décembre 2023. Ces scrutins seront précédés d’une campagne électorale du 19 novembre au 18 décembre de l’année prochaine.
La publication de résultats provisoires de l’élection présidentielle interviendra le 31 décembre, avant la proclamation de résultats définitifs, le 10 janvier, par la Cour constitutionnelle. La prestation de serment par le Président de la République qui sera élu est programmée pour le 20 janvier 2024.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.