Sud-Kivu: La mairie interdit la manifestation de la société civile exigeant le départ de Théo Ngwabidje

La Mairie de la ville de Bukavu vient d’interdire la manifestation annoncée par le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu qui était prévue pour ce jeudi 22 décembre 2022 avec pour objectif d’exiger la démission de Théo Ngwabidje.

Dans une correspondance adressée au président du Bureau de Coordination de la Société Civile Adrien Zawadi, Bilubi Ulengabo Méschac dit se conformer à l’instruction du Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières interdisant les manifestations publiques pour des raisons sécuritaires.

En effet, les forces vives de la société civile du Sud-Kivu avaient depuis lundi dernier appelé à une forte mobilisation pour cette manifestation et sit-in au gouvernorat de la province afin d’exiger aussi le respect des principes fondamentaux de la démocratie en RDC.

« Violer ou refuser avec persistance de respecter ces principes constitutionnels est une menace sérieuse contre la démocratie pour laquelle le peuple congolais se bat depuis des décennies. Notre marche pacifique partira de la place Munzihirwa à Nyawera et chutera au gouvernorat de province pour un sit-in. Nous défendons la primauté du droit car nous voulons un Etat de droit tel que prôné par le Chef de l’Etat. Personne ne doit s’opposer aux prescrits des lois de la République et se faire justice quelles que soient la circonstance ou la raison » peut-on lire dans un communiqué signé par Adrien ZAWADI et dont Radio Star dispose d’une copie.

Cette interdiction de manifestation suscite pas mal des réactions en province.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.