Sud-Kivu /Uvira: La population décrète une journée ville morte ce mardi en soutien à Bitakwira et Yakutumba sanctionnés par l’Union Européenne

La population de la ville d’Uvira en territoire du même nom dans la province du Sud-Kivu va observer une journée ville morte ce mardi 20 décembre 2022 accompagnée d’une marche pacifique.

Cette journée décrétée par les communautés Babembe, Bafuliro et Banyindu a pour but de soutenir le notable Justin Bitakwira et le général auto-proclamé Yakutumba sanctionnés par l’Union Européenne. Selon lesdites communautés, ces derniers ont été sanctionnés injustement car ce sont des autorités qui défendent cette entité et décrient les exactions des groupes armés.

« Il est vrai que parmi ceux-là qui ont été sanctionnés, il y en a qui le méritent et pour d’autres ce sont des sanctions injustifiées. C’est donc une journée ville morte de soutien aux précités qui ont été sanctionnés de manière illégale. Nous demandons aux agences de voyage de ne pas descendre à Uvira ce mardi », indique André Byadunia président de la nouvelle société civile Congolaise, noyau d’Uvira.

Toutes les activités commerciales, scolaires, économiques etc. vont rester paralysées dans la ville d’Uvira de 06 heures du matin jusqu’à 17 heures tard dans l’après-midi et ne reprendront que le mercredi 21 décembre 2022.

Par ailleurs, la même situation va s’observer ce mardi 20 décembre dans le territoire de Fizi et de Mwenga en province du Sud-Kivu, rapporte Kelvin Bwidja, président de la société civile de Fizi.

Signalons que plusieurs autorités ont subi des sanctions (mesures restrictives) de la part de l’Union Européenne suite à la situation sécuritaire en RDC. Le notable du Sud-Kivu et homme politique Justin Bitakwira a été sanctionné le 08 décembre dernier.

Justine NTAMWENGE.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.