Délabrement du tronçon routier Nyawera-Mukukwe: la société civile plaide pour sa réhabilitation.

Le tronçon routier quittant le marché de Nyawera vers Mukukwe en passant vers ISGEA jusqu’au quartier Irambo est en état de délabrement très avancé et cela sous l’œil impuissant des autorités au niveau de la ville de Bukavu.

Cette situation, considérée comme étant à l’origine de multiples conséquences, pousse la société civile d’Ibanda à la dénonciation.

Son président David Cikuru plaide auprès du gouvernement provincial afin que ce tronçon soit réhabilité en toute urgence.

Le précité regrette le fait que certains vendeurs jettent des déchets partout sur la chausse, ce qui détruit d’avantage ce tronçon.

« Il y a des gens qui y jettent des immondices en désordre, les canaux sont bouchés et les eaux sont en train de stagner et cela détruit cette route. Mais aussi les maisons construites anarchiquement, leurs eaux ne sont pas canalisées. Nous demandons au gouvernement et à la mairie de Bukavu de réhabiliter cette route puisqu’aujourd’hui deux véhicules ne peuvent pas s’y dépasser et avec l’engouement des gens, plusieurs accident y sont enregistrés», dit cet acteur de la société civile.

David Cikuru appelle par ailleurs les habitants à la responsabilité surtout dans la gestion de leurs déchets pour faciliter la bonne circulation sur cet axe trop capital pour les habitants de Mukukwe particulièrement.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.