Pluies diluviennes à Bukavu : trois mesures idoines proposées par la ligue des consommateurs des services au Congo Kinshasa

Quelques heures après la mort de trois personnes des suites d’une forte pluie diluvienne qui s’est abattue sur toute la ville de Bukavu, quelques pistes de solutions sont proposées par la ligue des consommateurs des services au Congo Kinshasa.

La problématique de pluies constitue un danger permanent pour la population bukavienne stipule Janvier Makombe Kabare. Celui-ci pense qu’il y a certaines mesures idoines qui peuvent être prises par les autorités pour épargner les vies des habitants.

Cet analyste fait savoir en premier lieu que la ville de Bukavu est surpeuplée et cela nécessite une extension. Il dit ne pas comprendre pourquoi les autorités hésitent à prendre cette décision alors qu’il y a des espaces libres dans la plaine de la Ruzizi, à Mwenga et vers Kabare Nord.

” C’est question que nous puissions étendre la ville et c’est vraiment une urgence parce que, nous n’avons plus de temps à perdre, la nature est en train de nous régler des comptes pour avoir mal géré les questions sur les plans urbanistique et environnemental, fait savoir Janvier Makombe Kabare.

En deuxième lieu, cet acteur propose qu’il y ait un dialogue qui réunisse tous les acteurs clés (politiques, sociaux, des experts notamment des agronomes, des écologistes, des environnementalistes, des scientifiques , des opérateurs économiques, des églises et des cadres de bases) pour bien réfléchir sur cette question.

En dernier lieu, notre source propose que l’État puisse mettre fin à l’impunité de ses services qui octroient des documents et parcelles illégalement sans respecter les normes urbanistiques.

Par ailleurs, Mizo Kabare présente ses condoléances aux familles touchées par cette catastrophe naturelle tout en demandant aux autorités de prendre en charge le deuil et l’enterrement de toutes les personnes mortes.

Justine NTAMWENGE.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.