Sud-Kivu : La CENI organise une caravane motorisée de sensibilisation sur l’enrôlement massif dès le 16 février prochain

Sous les hospices du secrétariat exécutif provincial de la Commission électorale Nationale Indépendante (SEP/Sud-Kivu), une méga caravane motorisée de sensibilisation de la population sur l’enrôlement massif a été organisée dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, ce samedi 14 janvier 2023.

En première ligne, Gaudens Maheshe Bisimwa, secrétaire exécutif provincial de la CENI/Sud-Kivu, accompagné de tout le staff de cette institution d’appui à la démocratie, des motocyclistes et taxis-voitures réunis au sein de l’association des chauffeurs du Congo (ACCO), ce convoi sensibilisateur a fait la ronde des 3 communes de la ville de Bukavu (Ibanda, Bagira et Kadutu).

Cette caravane est partie du siège provincial en face de la poste de Bukavu, en passant par le Rond-point ISP, Nyawera, Place Mulamba, Feu-Rouge, Gouvernorat, Place de l’Indépendance, Brasserie, Bagira, Ancienne Coopéra, Carrefour, Industrielle, Route d’Uvira, Essence Major Vangu et ISP pour chuter à nouveau au Siège provincial de la CENI.

Le grand message lancé était l’appel à la population à se préparer pour l’enrôlement qui débute en province le 16 février prochain.

Ainsi de cette date jusqu’au 17 mars 2023, les habitants du Sud-Kivu en âge de voter (18 ans et plus), sont ainsi appelés à se diriger dans les centres d’inscription et d’enrôlement qui seront ouverts à cette date, afin d’obtenir chacun sa carte d’élécteur, la pièce qui permettra aux citoyens d’exercer leur devoir civique, celui de voter à la présidentielle, aux législatives nationales et provinciales et aux élections locales.

« Pour voter je me fais d’abord enrôler », ainsi l’on pouvait lire sur différentes effigies portées par les caravaniers.

De part et d’autres des rues de la ville, certains habitants ont salué l’initiative de la CENI qui s’est terminée sur une note de satisfaction. Grace à cette caravane de sensibilisation, nombreux habitants qui s’interrogeaient jusqu’ici sur le début de l’enrôlement disent avoir été édifiés en retenant désormais la date du 16 février 2023, pour le début de cette étape importante du processus électoral en cours en RDC.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.