Sud Kivu : le cadre de concertation provincial de la société civile recommande de la transparence aux nouvelles autorités des ETD

Au lendemain des cérémonies de remise et reprise entre les anciennes et les nouvelles autorités des ETD dans la ville de Bukavu en province du sud Kivu, le cadre de concertation provincial de la société civile a formulé plusieurs recommandations à l’égard de nouvelles autorités en vue de mettre le bien de la population au centre de leur travail tout au long de leur mandat.

Dans une lettre au procureur général près la cour dappel du Sud Kivu et qui a été exploitée par la rédaction de Radio Star Bukavu ce jeudi 12 janvier 2023, cette structure citoyenne déplore ce qu’elle qualifie de mauvaise gestion de la finance publique de la part des autorités partantes au vu des rapports financiers publiés malgré les nombreuses taxes perçues et autres recettes encaissées.

Sur ce, elle recommande ainsi aux autorités entrants la transparence au cours de l’exercice de leurs fonctions.

« contre toute attente, peu de temps après la remise et reprise, les montants de 120 USD et 8000 francs congolais laissés par le maire, 31 dollars américains par le bourgmestre de Kadutu et 96000 francs congolais par celui d’Ibanda ont été révélés par la presse comme seules enveloppes trouvées alors que pour la journée du 10 janvier 2023 la mairie a fait entrer 740000fc pour le seul abattoir d’ELAKAT sans compter dautres taxes » peut on lire dans cette lettre et dajouter : « face aux assauts répétés des acteurs de ces désordres le cadre de concertation provincial de la société civile vient immuablement vous approcher en vue de solliciter votre implication pour stopper cette hémorragie de détournements à ciel ouvert».

Rappelons que les nouvelles autorités des ETD ont pris officiellement leurs fonctions mercredi 11 janvier au cours des cérémonies de remise et reprise sur toute l’étendue de la ville de Bukavu.

Wivine ngango

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.