Sud-Kivu : Le ministère de transport va mettre en place un logiciel de contrôle des véhicules appelé E-transport

Le ministère de transport et voies de communication de la province du Sud-Kivu annonce qu’il compte mettre en place au courant de cette année 2023, un logiciel de contrôle des véhicules E-transport.

Ce logiciel va contenir toutes les données qui ont trait au ministère de transport. C’est un logiciel qui va identifier et enregistrer tous les engins roulants terrestres dans l’objectif de réduire les tracasseries routières à travers une approche technologique et numérique déjà implémentée dans ce secteur.

« L’année 2023 sera pour le ministère de transport, ici en province du Sud-Kivu, une année de changement parce que nous voulons innover dans notre travail », explique le ministre provincial de transport et voies de communication.

Alimasi Malubi Mathieu fait savoir que les services de brigade de la Commission de Prévention Routière comme contrôle routier seront dotés d’un arsenal de matériels à l’exemple des sabots d’immobilisation, des POS androïd, des tablettes androïd, des pèses pour véhicules, des jumelles de vue de loin, des pistolets détecteurs de vitesse, des caméras mobiles, des détecteurs de taux d’alcoolémie dans les corps des chauffeurs et bien d’autres.

Le précité souligne que tous ces matériels, c’est pour assurer la sécurité du chauffeur, du voyageur ainsi que du transporteur. Aucun chauffeur ne sera autorisé à prendre le volant tout en ayant déjà pris de l’alcool.
Il sied de signaler que les agents qui vont utiliser ces matériels seront formés pour plus de professionnalisme et pour éviter des dérapages.

Justine NTAMWENGE.

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.