Sud-Kivu/Perception des frais illégaux: la NDSCI et l’ANAPECO organisent une marche pacifique ce lundi 09 janvier.

Dans un communiqué signé par le président de la nouvelle dynamique de la société NDSCI civile chumvi ya Congo noyau communal de Kadutu et le président de l’Union des Parents des élèves du Congo ANAPECO, ces derniers annoncent pour ce lundi 09 janvier 2023, une marche pacifique pour s’indigner contre le sabotage par certaines écoles de la ville de Bukavu, de l’article 43 de la constitution et la décision du Président de la République décrétant , la gratuité de l’enseignement primaire.

Selon ces signataires, leur indignation est beaucoup porté sur le fait que ces écoles font payer des frais illégaux aux élèves et arrivent même à torturer physiquement et moralement, ceux qui ne les ont pas encore payés.

Pour soutenir donc l’appel à la gratuité décrété par le Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo et rendre pratique l’article 43 de la constitution, ces deux structures appellent tous les parents de la ville de Bukavu et les acteurs sociaux à se joindre à eux pour dire non à cette pratique déstabilisant les parents et les enfants de la province du Sud-Kivu.

La marche commencera pour les habitants de l’axe carrefour à 8 heures, et pour les autres à 9h, à la place de l’indépendance.
Ces deux structures vont chuter au gouvernorat de la province où, un mémorandum adressé au Président de la République sera lu et déposé dans les mains de l’autorité provinciale.

Sarah Ndebo

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.