Sud-Kivu: Tout savoir sur le séjour du président national de l’ANCE dans la province

Le président du parti politique Alliance des Nationalistes pour un Congo Emergent Kharis Olinamungu s’est entretenu le samedi 21 janvier 2023 avec tous les cadres du dit parti cher au notable Norbert Basengezi Katintima. Ces assises se sont tenues dans la salle Concordia dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Ici, il était question de réarmer moralement tous les cadres de ce parti en revenant aussi sur les différentes descentes sur le terrain, effectuées au cours de la semaine écoulée dans certains territoires de la province du Sud-Kivu.

Kharis Olinamungu, fait savoir que l’objectif de son séjour dans la province était de se rendre compte de l’évolution du parti afin d’avoir une idée sur les dispositions qui seront prises dans les jours à venir.

« Le parti est appelé à vivre au-delà de ses créateurs et ses fondateurs, et c’est la raison d’ailleurs pour laquelle nous avons effectué plusieurs descentes dans certains territoires. Nous sommes partis avec les membres du comité interfédéral pour normalement regarder de nos yeux ce qui se passe pour que nous puissions avoir une idée des jours à venir », explique-t-il lors d’une interview avec un Reporter de Radio Star Bukavu.

Par ailleurs, kharis olinamungu fait savoir qu’il était bien satisfait. A l’en croire, parmi les nouveaux partis en RDC, l’ANCE fait partie de ceux qui ont fait adhérer le plus de membres en seulement 4 mois. Occasion pour lui d’appeler d’autres personnes à ouvrir grandement les yeux en prenant la décision de rejoindre ce parti en prélude du processus électoral qui pointe à l’horizon.

Différemment d’autres partis qui ont renoncé à se présenter aux scrutins prévus constitutionnellement en 2023. Le parti politique cher à l’ancien vice-président de la commission électorale nationale indépendante Norbert Basengezi Katintima ne cache pas sa position. Il ira bien aux élections qui sont constitutionnellement prévues en 2023.

Rodrigue ZAGABE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.