Campagne électorale : Les effigies des candidats enlevées et d’autres déchirées à Mwenga

Lancée le 19 Novembre 2023, la campagne électorale d’une durée d’un mois qui va permettre aux candidats présidents, députés nationaux et provinciaux prendra fin le 18 Décembre 2023 à minuit.

Cette étape donne l’occasion aux candidats de convaincre les électeurs à voter pour eux. Cependant, le cadre de concertation de la société civile du territoire de Mwenga constate avec regret les comportements des personnes de mauvaise volonté qui risquent de provoquer la violence au cours de cette campagne.

Selon notre source, quatre alertes font état des effigies des candidats députés qui ont été enlevées et déchirées à Kasika, à Mwenga centre, et d’autres ont failli être brûlées. La société civile dénonce ces actes qui présagent les menaces qui risquent d’amener la violence pendant cette campagne.

” Le CCTSC de Mwenga appelle les candidats à bien éduquer leurs sympathisants pour éviter de courir derrière les évènements. Nous voulons les élections libres, transparentes, démocratiques et apaisées”, fait savoir cet acteur de la société civile.

Malgré le nombre des candidats à la présidentielle et aux législatives à Mwenga, une seule personne sera élue à la magistrature suprême, trois à la députation nationale et quatre à la députation provinciale. Cet acteur citoyen de Mwenga demande aux candidats de ne pas se quereller parce qu’après la campagne la vie continue.

Il sied de noter que cette même situation est observée dans plusieurs autres villes et territoires de la RDC.

Par la rédaction

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.