Sud-Kivu : JDH capacite les femmes candidates aux élections de Décembre 2023 sur la communication à faire pendant la période électorale

Les femmes candidates aux élections de Décembre 2023 ont été capacitées sur les techniques de communication médiatique pendant la période électorale.

Ces dernières ont, de vive voix, remercié l’organisation internationale Journalists for human rights (JHR) (Journalistes pour les droits humains, JDH) en collaboration avec l’association des femmes de médias, AFEM et l’école technique du journalisme, ETJ, pour cette initiative d’un cadre d’échanges.

L’objectif de cet atelier était de faciliter les femmes candidates à avoir accès aux médias pendant la période électorale. Également, il était aussi question de s’enquerir des techniques de commercialisation médiatique pendant toute cette période.

Caddy Adzuba, PCA de l’AFEM et la facilitatrice de l’atelier, a demandé aux femmes candidates d’établir une relation solide avec les journalistes, et maintenir le contact avec ces derniers en faisant le suivi pour une bonne campagne électorale. Pour y arriver, Caddy Adzuba a fait comprendre aux candidats le rôle du journaliste.

En plus, elle les a invités à tenir des conférences et points de presse avec les journalistes sur un sujet donné en rapport avec l’évolution de leur campagne, à faire passer des communiqués de presse dans les médias pour se vendre et faire connaître leurs activités.

” Collaborer avec les journalistes est essentiel pour le succès d’une campagne électorale. Les candidates doivent être authentiques, bien préparées et ouvertes à la discussion. Avec une bonne stratégie de communication, elles peuvent atteindre leur public cible et gagner l’appui des électeurs. Il faut utiliser les réseaux sociaux pour diffuser votre message, répondez aux commentaires et aux critiques ” a martelé Caddy Adzuba.

À la même occasion, un appel a été lancé aux journalistes afin qu’ils puissent bien gérer les interviews en laissant aux intervenants les questions d’avance pour qu’ils préparent des réponses claires et concises, mais également savoir gérer les questions difficiles.

Notons que cela fait cinq mois que JDH accompagne les femmes dans le but de les sensibiliser sur le processus électoral afin d’accroître leur représentativité en politique.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.