Projet de résilience : satisfaction des jeunes et adolescents après la réception des kits d’apprentissage en métiers dans 11 filières à Bukavu

Le ministère provincial de l’EPST/Sud-Kivu a distribué des kits d’apprentissage dans la ville de Bukavu et ses environs. Cette distribution a eu lieu le mardi 9 janvier 2023 dans trois sites différents, à savoir Essence, Nyawera et Brasserie.

Chaque bénéficiaire a reçu un kit complet correspondant à sa filière de formation. Par exemple, les bénéficiaires de la filière de la couture ont reçu des pagnes, des mètres ruban, des ciseaux, des cahiers et d’autres accessoires.

Les bénéficiaires des filières de la savonnerie, de la mécanique, de la menuiserie et de la cordonnerie ont également reçu des kits adaptés à leur domaine.

En plus, pour la première fois, une filière de pêche a été introduite et des jeunes de cette filière ont reçu des kits pour apprendre les techniques de pêche.

Les bénéficiaires ont exprimé leur satisfaction et leur admiration envers l’État congolais et l’UNICEF qui ont manifesté leur souci et leur volonté de les encadrer.

Par exemple, Bénédi Bisimwa, une jeune fille qui suit une formation en cordonnerie, a déclaré que grâce à ce métier, ses collègues filles et elle, peuvent fabriquer des sandales et réparer des chaussures pour gagner leur vie économiquement.

Les kits reçus leur permettront de pratiquer davantage et d’approfondir leurs connaissances auprès de leurs maîtres artisans formateurs.

Selon Léon Musagi, point focal de l’éducation primaire de qualité à l’EPST/Sud-Kivu et responsable du projet, ces jeunes suivent différentes formations dans 11 filières.

Ce projet bénéficiera à 300 apprenants dans la ville de Bukavu et ses environs, avec un total de 1200 dans tous les axes ciblés par le projet, y compris Bukavu, Walungu, Mwenga et la plaine de la Ruzizi.

Léon Musagi a également souligné que ce projet a identifié de nombreux enfants vulnérables dans la ville de Bukavu, y compris des orphelins, des enfants vivant avec handicap et des filles enceintes avant l’âge.

Signalons que tous ces enfants ont été pris en charge et encadrés dans des centres de formation professionnelle.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.