Guerre à l’Est : Les étudiants suspendent les activités académiques pour dénoncer les tueries

La Représentation des étudiants du Congo, REC, section du Sud-Kivu, vient de suspendre les activités académiques pour deux jours du lundi 12 au mardi 13 Février 2024. L’objectif est de rendre hommage aux citoyens congolais victimes de la guerre dans la province du Nord-Kivu.

Selon nos sources, cette suspension des activités vise à solidariser avec les Forces Armées de la République et dénoncer le génocide Congolais.

Cette structure membre de la société civile le fait savoir dans un communiqué signé par son Président FAHAMU WABAGOLWE Anicet le lundi 12 Février 2024.

La REC/Sud-kivu invite tous les acteurs de la société civile à se présenter au gouvernorat de province du Sud-Kivu le mardi 13 Février 2024 à 16 heures pour dénoncer le génocide congolais qui a duré plus de deux décennies en RDC, précisément à l’Est du pays.

Il est nécessaire de rappeler que des citoyens congolais continuent à perdre leurs vies dans les affrontements entre les Forces loyalistes et les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda au Nord-Kivu.

Pascal Ngaboyeka

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.