Hausse exagérée de prix du transport en commun à Kalehe : OBAPG dénonce avec vigueur !

Le mouvement citoyen ” Observatoire d’Actions Parlementaires et Gouvernementales en RDC, OBAPG/RDC”, noyau du territoire de Kalehe, dénonce la hausse exorbitante de prix du transport en commun qui se constate depuis plusieurs mois déjà.

Selon cette structure citoyenne, les motocyclistes et chauffeurs qui exercent sur l’axe Kavumu-Kalehe sont à l’origine de cette hausse élevée de prix du transport en commun, qu’ils attribuent à la hausse du prix du carburant à la pompe, à la multiplication des barrages routiers ainsi qu’au mauvais état de la route nationale, RN2.

Thierry Kasisi, un militant, affirme que le trajet Kavumu-Kabamba à bord d’une moto est désormais facturé à 12 000 FC, alors que cette course coûtait 6 000 FC il y a quelques mois. Le transport sur l’axe Kabamba-Kalehe passe de 3 000 FC à 6 000 FC. De Kabamba à Minova, le trajet passe de 20 000 FC à 35 000 FC.

Face à cette situation, l’OBAPG/RDC demande aux autorités d’intervenir d’urgence pour réglementer le prix du carburant, réhabiliter la RN2 et supprimer toutes les barrières illégales payantes sur ces axes.

En outre, ce mouvement citoyen prévient qu’en l’absence de réponse satisfaisante, il se joindra à toutes les victimes des tracasseries routières pour une action citoyenne de grande envergure.

Justine NTAMWENGE

Abonnez-vous pour ne plus jamais rater nos prochaines publications.

Les commentaires sont fermés.